Saturday, Dec. 16, 2017

Visitez la commune de Périgueux

La tour de Vésone, vestige de la commune de Périgueux

Périgueux possède un passé historique très riche. On trouve encore de nombreux vestiges romains à Périgueux, et le plus impressionnant est la tour de Vésone. Pour rentrer dans le détail, c’est surtout une tour gallo-romaine, car elle mélange deux influences : celtique avec le côté cylindrique et romaine. Elle fut construite au IIème siècle, cela n’est pas précis, à Vésunna qui était l’ancienne capitale romaine des Pétrocores, ancien peuple vivant dans la Dordogne. Elle est située dans le jardin public de Vésone, près du musée Vésunna. Sa brèche sur un côté renferme une légende, comme quoi Saint Front aurait chassé les démons qui se réfugiaient dans la tour et aurait créé cette brèche. En fait, des gens ont juste retiré des gros blocs au-dessus de la porte d’entrée. Elle garde aussi en son centre, sur les bords de la rive droite de l’Isle, les Maisons des Quais. C’est un ensemble architectural composé de trois maisons : l’Hôtel Salleton, qui date de la fin de la Renaissance ; une maison avec des mâchicoulis et la maison des Consuls venant du XVème siècle ; enfin la Maison Lambert de style Renaissance.

Voir la tour de vésone en image: http://www.linternaute.com/sortir/monument/photo/la-france-gallo-romaine/la-tour-de-vesone-perigueux.shtml

La cathédrale Saint Front

La cathédrale Saint-Front a été érigée entre le XIIème et le XIXème siècle, et dédiée à Saint Front qui était le premier évêque de Périgueux et aurait fait une grande évangélisation dans la région au IIIème siècle. La cathédrale aurait gardé des reliques jusqu’en 1575. La première église a été construite sous les ordres de l’évêque Chronope II, et le corps de Raoul de Couché a été enterré dans l’église avant même que celle-ci ne soit terminée. Pendant l’incendie en 1120, le tombeau de Saint Front a été protégé par la voûte qui se trouvait au-dessus et ils en profitèrent pour la reconstruire en style roman et byzantin.

Elle fut restaurée de 1852 à 1895 à cause des nombreuses guerres, destructions et malfaçons par Paul Abadie, qui l’agrandit aussi à certains endroits. Le seul bout d’origine est le clocher, qui date du XIIème siècle. C’est le même architecte qui édifia la basilique du Sacré-Coeur à Paris, d’où de petites ressemblances entre les deux bâtiments. Elle a été classée au patrimoine mondial de l’humanité dans le cadre du chemin de Saint Jacques-de-Compostelle en 1998.

Voir la cathédrale Saint Front en image ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Front

La vie culturelle périgourdine

Certaines fêtes se passent dans la ville, comme les fêtes de Saint Georges, préparés tous les ans en mai depuis l’année 1890. Il y a aussi le concours de truffes d’argent, qui n’est pas un concours de champignons, mais de musique dans différentes catégories. Le festival Expoésie se déroule depuis 2002, pour des personnes qui ont une grande affinité avec la poésie actuelle et les autres arts. Enfin, vous pourrez trouver aussi à Périgueux une foire écologique avec des produits alimentaires, des espaces éducatifs pour les enfants ainsi que des ateliers créatifs.

Tout savoir sur la vie culturelle de Périgueux: http://perigueux.fr/perigueux-au-quotidien/vie-culturelle/622-la-culture-a-perigueux.html

Ce qu’il faut visiter à Périgueux

Prenez votre vélo et affrontez la voie verte le long de l’isle et passant dans Périgueux. Cette voie est réservée aux déplacements qui n’ont pas de moteur, et elle détient le deuxième prix européen en 2007 dans la catégorie « mobilité ». Elle valorise l’environnement car elle est créée à partir de voies ferrées désaffectées ou encore d’anciens chemins ruraux. Les Anglais l’appellent la « Greenway » et signifie, dans l’exactitude la plus exacte, «une route qui est bonne d’un point de vue environnemental».

Consultez plus d’informations sur la voie verte en cliquant ici: http://www.tourisme-perigueux.fr/loisirs/voie-verte-des-berges-de-lisle

Les logements périgourdins

On trouve à Périgueux plus de 19 000 logements pour les habitants. La ville est essentiellement constituée d’appartement (66%) contre seulement 32% de maisons. Néanmoins plus de 2500 biens périgourdins sont encore disponibles à la vente ou à la location. Il faut savoir que les prix sont très attractifs dans ce secteur de la France. En effet, le prix moyen pour acquérir un appartement à Périgueux est estimé à 1600 euros le mètre carré tandis que pour acheter une maison à vendre périgourdine (comme on peut voir sur lesclesdumidi.com), il faudra payer en moyenne 1410€/m2. Tous types de biens confondus, le prix de l’immobilier au m2 à Périgueux est de 1505 euros. Attention toutefois à nuancer ces prix puisque d’un quartier à un autre, les prix peuvent doubler. Par exemple dans le quartier de Georges Pompidou, il est possible de trouver un bien immobilier à 1000 euros le mètre carré tandis que le les quartier de Puy et de Saint Font, certains biens peuvent atteindre 2000€ le mètre carré soit plus de 100% d’augmentation.

Pour en savoir plus sur le prix de l’immobilier à Périgueux, rendez-vous sur http://www.lesclesdumidi.com/immobilier/immobilier-dordogne-perigueux.html